Aller au contenu - Aller au menu - Accessibilité

Centre départemental du patrimoine - Abbaye d'Arthous Conseil Général des Landes
ok

L'Abbaye d'aujourd'hui

Un remarquable ensemble d’art roman

L'Abbaye d'Arthous © Dpt40/Y.Veron

L’église d’Arthous, édifiée vers 1167 par les moines prémontrés de la Case-Dieu, est une construction romane à nef unique et au chevet tripartite. Elle est de style roman tardif de la seconde moitié du XIIe siècle.

Elle a conservé ses 59 modillons et 9 chapiteaux sculptés qui en font l’un des plus remarquables ensembles de la sculpture romane en Aquitaine. Élément d'architecture, le modillon sert à soutenir une corniche, un avant-toit ou un balcon. Ceux qui ornent le chevet extérieur de l’église d’Arthous décrivent à la fois des scènes de la Bible (Fuite en Égypte, Adam et Eve, ..), des allégories des péchés capitaux (la gourmandise, la luxure…), des hommes et femmes (joueur de viole, de rebec...), des animaux (loup, rapace, …), des symboles stylisés (feuilles…) et des animaux fantastiques (personnage mi-femme, mi-serpent).

En dépit de la variété des sujets et thèmes abordés par les sculpteurs, le décor du chevet dégage une forte impression d'unité. Le répertoire ornemental du chevet présente une grande unité dans ses motifs décoratifs, associant aux formes géométriques ou végétales (entrelacs à deux brins, crossettes, pommes de pin, faisceaux de tiges), des personnages frustres, au même visage rond, nez rectangulaire et yeux globuleux, souvent vêtus d'une robe simple et évasée.

Envoyer à un ami
Retour haut de page